Combien coute l’entretien d’une climatisation ?

Votre climatisation est en bon état de fonctionnement et vous procure de la satisfaction. Vous désirez donc connaitre le coût de son entretien pour continuer à bénéficier d’un air plus sain et réduire les éventuels dommages qui pourraient subvenir. Dans cet article, nous ferons la lumière sur le coût de l’entretien d’une climatisation dans la seule intention de combler vos attentes.

L’utilité d’un entretien fréquent

Il est important de comprendre au premier abord que tout matériel électrique est sujet à défaillance. Cela étant, si vous ne prenez pas des dispositions pour maintenir dans de bonnes conditions votre split, il ne vous sera plus d’une grande utilité avec le temps. Pour cela, vous devez accomplir régulièrement quelques tâches d’entretien. Quel que soit le type d’appareil de climatisation dont vous disposez, nettoyez les filtres toutes les deux à trois semaines. Aujourd’hui, il est plus facile de constater sur certains appareils de climatisation, à l’aide d’un témoin lumineux, si un filtre mérite d’être nettoyé ou pas.

L’importance du contrat d’entretien

La souscription à un contrat d’entretien n’est pas un impératif. Cependant, le faire vous mettra bien à l’abri de quelques soucis, surtout quand votre appareil de climatisation se trouve entre les mains de personnes qualifiées et compétentes. Faire du nettoyage classique ne vous suffira plus, car certains climatiseurs sont dotés d’un fluide frigorigène toxique, et il va falloir confier son entretien à un professionnel en climatisation  – ici – qui pourra réaliser un travail soigneux et impeccable.

climatisation pro

Le contrat de maintenance

Le contrat de maintenance vous sera d’une grande utilité, car il tient compte de beaucoup de paramètres, tant au niveau des vérifications qu’au niveau du nettoyage. Mieux encore, en cas de panne, vous aurez le choix entre :

  • une réparation entièrement gratuite ;
  • une réparation à coût réduit.

Toutefois, comprenez que tout dépend des clauses du contrat entre vous et votre prestataire. En outre, un rapport est souvent réalisé pour un suivi sans failles de votre appareil durant toute sa durée de vie.

 

Le coût de l’entretien d’une climatisation

Le coût moyen de l’entretien  varie entre 70 et 200 euros. Toutefois, ce prix peut aller jusqu’à 250 euros, et cela est fonction des professionnels que vous sollicitez et des lieux d’interventions. Par exemple, un professionnel vous facturera ses frais de déplacement quand le lieu d’intervention se retrouve en dehors des zones qu’il dessert.

A présent, vous êtes convenablement informés sur le coût de l’entretien d’une climatisation. Adoptez nos astuces et conseils pour profiter d’une bonne formule pour un entretien sans failles de votre appareil.

Installation de climatiseur, voisinage : quelle réglementation ?

Plus qu’un luxe pour les particuliers, l’installation d’un climatiseur est devenue une nécessité pour le confort thermique. Cependant, cela ne facilite pas souvent le voisinage. Beaucoup de personnes se plaignent des nuisances sonores causées par les climatiseurs de leurs voisins. L’installation de l’unité extérieure de cet appareil dans un logement doit nécessairement répondre à certaines règles pour bien garder des relations de bon voisinage. On se demande alors quelle est la réglementation en la matière. Découvrons-le ensemble dans cet article que nous vous invitons à lire avec attention.

Ce que dit la loi

Reconnaissons-le, l’unité extérieure de toutes les marques et formes de climatiseurs fait du bruit. La gêne causée par cette situation est insupportable pour plus d’un. En réalité, la loi n’a pas fixé un seuil minimum de décibels tolérés en ce qui concerne les bruits de climatiseur qui sont classés dans les bruits de comportements. En effet, l’article R. 1334-31 du Code de la santé publique dispose qu’« aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme. » Cette disposition légale montre donc qu’il n’y a pas de mesure acoustique précise pour les bruits de voisinage comme ceux émis par les climatiseurs. Le simple fait de constater la nuisance par l’oreille suffit pour déterminer l’infraction passible d’une amende.

installation climatisation

Lorsque les deux voisins n’arrivent pas à trouver une solution à l’amiable, celui qui souffre des bruits de l’appareil peut envoyer une lettre de recommandation avec accusé de réception au propriétaire du climatiseur. Ceci consiste à lui rappeler la loi et à lui demander de corriger la situation dans un délai de 15 jours. S’il ne réagit, la mairie doit être saisie pour appliquer la loi.

 

Des précautions à prendre

Il est important d’entretenir de bonnes relations avec ses voisins. Ainsi, il faut trouver des solutions pouvant limiter les bruits liés aux climatiseurs. Certains voisins ont trouvé l’ingénieuse idée de prévoir une isolation phonique à l’installation de l’unité extérieure du climatiseur. Une clôture isolante recouverte de panneaux décoratifs avec des végétaux, c’est une bonne idée !